Aller au contenu
Accueil » Le bière-pong

Le bière-pong

    C’est un jeu très répandu chez les jeunes, surtout dans les soirées étudiantes. Pourquoi ? Parce qu’il demande peu de préparation et de matériel, donc à n’importe quel moment de la soirée, vous pourrez décider de lancer un bière-pong ou aussi appelé beer pong.

    Les règles du bière-pong

    Tout d’abord, il faut former deux équipes d’une à quatre personnes. Vous pouvez faire des équipes plus nombreuses, mais le jeu risque d’être trop long. Idéalement il vous faudra une table de bière-pong ou de pingpong, si vous n’en n’avez pas, vous pouvez prendre une table classique et créer une ligne séparant la table en deux parties égales.

    Chaque équipe a préalablement disposé dix verres remplis de bière de leur côté. Les verres doivent former un triangle et doivent être position au bord de la table sur la ligne du milieu. Le but de chacune des équipes est de lancer les balles de pingpong dans les verres de l’équipe d’en face. Lorsque vous réussissez à rentrer la balle dans un verre, l’équipe adverse doit l’enlever de la table et doit surtout boire le verre cul sec. Une seule personne boit le verre, c’est à l’équipe qui vient de perdre de décider quel joueur boira le verre. Attention, le choix doit être réfléchi, car si vous donnez tous les culs secs au meilleur tireur, pas sûr qu’il soit apte à mettre en danger l’autre équipe.

    Le jeu est simple, mais il existe quelques subtilités. Lorsqu’une équipe n’a plus que quatre verres, l’équipe adverse a le droit de reformer. Par exemple : il vous reste un verre à chaque angle et un verre au milieu, vous pourrez alors les regrouper pour vous faciliter la tâche. Attention, vous ne pouvez pas avancer les verres plus proches que le premier verre.

    Vous pouvez aussi, en un seul coup faire boire deux verres. Comment ? Vous avez juste à faire un rebond avec la balle et qu’elle rentre dans un verre. Dans ce cas, le verre où la balle est rentrée doit être enlevé et bu, mais l’équipe qui a tiré a le droit de choisir un autre verre qui doit aussi être enlevé et bu. Attention, à partir du moment ou la balle a fait un rebond, l’autre équipe a le droit d’attraper la balle ou de la taper pour qu’elle ne rentre pas dans leurs verres.

    Les règles plus corsées

    Pour les joueurs plus expérimentés, vous pouvez instaurer d’autres règles comme la doublette. C’est-à-dire que si en un tour vous rentrez deux balles dans le même verre, alors vous avez un bonus d’un verre. Vous enlèverez donc trois verres et l’autre équipe devra boire trois verres.

    Reverse (avec l’accent anglais). Lorsque vous tirez la balle, si elle revient de votre côté et que vous arrivez à l’attraper, vous pourrez la retirer, mais en faisant un « tricks », par exemple : en lançant la balle sous la jambe, les yeux fermés, avec un rebond sur un mur ou dos a la table.

    Alors, prêt pour une partie de bière-pong ?


    Retrouvez d’autre table de bière-pong dans la boutique.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.